Le Fonds Vert pour le Climat (FVC) est responsable devant les Nations Unies. Il est guidé par les principes et les dispositions de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Le FVC est la seule entité de financement multilatéral autonome dont le seul mandat est de servir la Convention et vise à fournir des financements équitables pour l'atténuation et l'adaptation.

Il est régi par un conseil de 24 membres, composé de pays développés et en développement, représentant les groupes régionaux des Nations Unies. Il prend des décisions basées uniquement sur l'accord de consensus de tous les membres du Conseil.

Le Fonds a son siège social à Songdo, en République de Corée. Le Secrétariat est dirigé par Howard Bamsey, directeur exécutif du GCF.