Le but de la mise en place d’une AND est de favoriser l’appropriation par les pays et l’initiative nationale. Elle est le point de contact avec le Fonds c’est-à-dire elle sert d’interface de validation et de suivi entre le secrétariat du FVC et les porteurs de projets/programmes.
En résumé, l’AND est chargée de :
     ˗ Développer et de proposer au Fonds Vert pour le Climat un programme de travail pour le pays en question ;
     ˗ Vérifier la cohérence des propositions avec les priorités et plans nationaux de développement et de lutte contre les changements climatiques ;
     ˗ Délivrer une lettre formelle de non-objection pour appuyer les propositions de projet.