Le Fonds Vert pour le Climat (FVC) mobilise le financement du climat en travaillant dans un large éventail d'organisations. Les organisations ayant des capacités spécialisées dans la conduite de l'action climatique peuvent demander à devenir des entités accréditées du FVC. Ils peuvent être des organismes privés, publics, non gouvernementaux, sous-nationaux, nationaux, régionaux ou internationaux. Ils devraient avoir des projets ou des programmes clairs, détaillés et actionnables pour le changement climatique pour présenter au FVC une atténuation et une adaptation progressives. Ils doivent également respecter les normes du FVC en fonction des normes financières, des garanties environnementales et sociales et du genre.

Les entités accréditées élaborent des propositions de financement pour être examinées par le Fonds et supervisent, gèrent et surveillent leurs projets et programmes approuvés par le FVC.

Il existe deux types d'entités accréditées du FVC, selon les modalités d'accès: les entités d'accès direct et les entités d'accès international.
     • Les entités d'accès direct sont des organisations infranationales, nationales ou régionales qui doivent être désignées par les autorités nationales désignées (AND) des pays en développement ou les points focaux. Les organisations désignées pour devenir des entités d'accès direct peuvent être admissibles à recevoir un soutien de préparation au FVC. Ce financement est conçu pour aider les organisations des pays en développement à se préparer à devenir des entités accréditées, tout en aidant ceux qui ont déjà été accrédités à renforcer leurs capacités organisationnelles.

     • Les entités d'accès international peuvent inclure des organismes des Nations Unies, des banques multilatérales de développement, des institutions financières internationales et des institutions régionales. FVC considère ces organisations comme ayant une large portée et une expertise pour traiter diverses questions liées au changement climatique, y compris celles qui traversent les frontières et les domaines thématiques. Les entités d'accès international n'ont pas besoin d'être nommées par les AND des pays en développement.

Pour les organisations qui ne sont pas des entités accréditées, il existe également des moyens de s'engager avec le FVC. Ceux-ci peuvent inclure, sans s'y limiter:
     ˗ en partenariat avec une entité accréditée pour la mise en œuvre de son projet FVC approuvé;
     ˗ projets de cofinancement avec une entité déjà accréditée; et
     ˗ en tant que partenaire de livraison de préparation, à condition que l'entité puisse démontrer l'expertise, l'expérience et la capacité pertinentes à mettre en œuvre des projets.